Objet - La Révolution en Charentaises

Objet

mardi 2 mai 2006, par Montag / 8344 visites

Chose concrète, perceptible par la vue, solide, fabriquée par l’homme et destinée à un certain usage (Petit Larousse de 1995)...

Leur acquisition constitue la finalité de la plupart de nos activités. Ils deviennent nos autres compagnons familiers : cendrier, écran plasma, terrasse avec barbecue...

Mais nous devrions sans doute nous méfier un peu d’eux...

Pas seulement parce qu’ils sont si gluants, qu’en acquérir c’est mettre le doigt dans un engrenage bien connu qui asservit l’âme en considérations matérielles : n’achetez jamais ni voiture ni maison, sous peine de passer le restant de votre vie avec un calculateur dans la tête !

Sachez surtout que, tapis dans l’ombre, ils vous reluquent du plus profond de leur phosphorescence, qu’ils vous détestent, et que ce sentiment ne pourra cesser qu’à votre mort : il n’y a qu’à les regarder pour nous rappeler que nous aussi sommes constitués de bribes de matière, rassemblées dans un espace déjà plein, dans cette longue nuit inconnaissable, dans cet ordre qui n’avait pas besoin de nous pour exister.

N’éteignez jamais votre téléviseur, ne perdez pas vos proches, ne veillez pas trop tard, ne vous séparez pas de votre compagnon, vous vous exposeriez à leur haine.

Ou alors portez des gants blancs en toute circonstance, pour ne plus rien toucher avec vos doigts et ne plus jamais poser votre regard sur vos mains.


Partager