Banlieues. Trente ans d'histoire et de révoltes - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > Le coin des avant-gardes > Livresse > Banlieues. Trente ans d’histoire et de révoltes

Banlieues. Trente ans d’histoire et de révoltes

mardi 24 octobre 2006, par Laura Diaz / 10975 visites

Le dernier numéro de Manière de voir, le bimestriel du Monde Diplomatique, coordonné par Dominique Vidal, vient de paraître.

Le grand mérite de ce numéro est de revenir sur les raisons de la colère persistante des banlieues en remettant en perspective les soulèvements qui les secouent périodiquement depuis 1971 suite, comme chaque fois, à des répressions policières féroces. C’est en effet une succession de morts considérées dédaigneusement comme des dommages collatéraux ou de la légitime défense de la part de la Police qui explique l’ébullition des quartiers populaires, comme ceux de :

-  Djilali Ben Ali à la Goutte d’Or (Paris, 1971)
-  Mohammed Diab à Versailles (Yvelines, 1972)
-  Thomas Claudio à Vaux-en-Velin (Rhône, 1990)
-  Youssef Khaïf au Val-Fourré (Yvelines, 1991)
-  Abdelkhader Bouziane à Dammarie-les-Lys (Seine et Marne, 1997)
-  Zied Benna et Bouna Traoré à Clichy-sous-bois (27 octobre 2005)

Alors tous morts pour rien ? La revue revient sur les entreprises tentées pour organiser un véritable mouvement politique des quartiers depuis le Mouvement des Travailleurs Arabes (MTA, 1970-1976) jusqu’au tenace et courageux Mouvement de l’Immigration et des Banlieues (MIB, créé en 1995) en passant par la récupération faite par SOS Racisme de la Marche pour l’Egalité de 1983.

Etayées d’émouvantes photos et mises en parallèle avec les expériences des mouvements ouvriers, les analyses sont brillantes et pertinentes. Espérons qu’elles réhabilitent enfin aux yeux de l’histoire la légitimité du soulèvement populaire d’octobre-novembre 2005.

« Banlieues. Trente ans d’histoire et de révoltes. », in Manière de voir, Le Monde Diplomatique, numéro 89, 7 euros.



Partager

5 Messages de forum

  • "La légitimité du soulèvement populaire d’octobre-novembre 2005" ????!!!!! Vous êtes des malades sur ce site !

    Dans ces émeutes : Il n’y a pas de légitimité mais de l’illégalité. Il n’y a pas de soulèvement populaire mais des émeutes insurrectionnelles.

    Quant aux "répressions policières féroces", on ne doit pas avoir vu la même chose : 1/ émeuetes de Los Angeles en avril 1992 : plus de 50 morts 2/ Bloody sunday : 13 morts et je ne parle pas de la répression des manifestations en Russie, Corée du Nord, en Afrique, et ds les pays arables. Les morts durant ces émeutes sont celles commises par les émeutiers. Vous me faites penser à ceux qui dans les années 50,60, 70 et 80 soutenaient le régime communiste en déniant les évidents massacres commis par ce régime.

    Vous me faites vomir.

  • Banlieues. Trente ans d’histoire et de révoltes 25 juin 2007 18:49, par Anatole Ibsen

    Cet article a en effet soulevé de grandes réactions au sein de la rédaction.

    Je partage en l’occurrence votre avis, et je parlerais bel et bien, comme vous, d’émeutes...

  • Banlieues. Trente ans d’histoire et de révoltes 30 octobre 2007 09:52, par Jules Marianne

    Lire de nouveau cet article me fait tjrs avoir des hauts le coeur !! Quelle démagogie, quel révisionnisme !

    Et le nom des "morts pour la banlieue" ! Quel message subliminal dégueulasse ! Avec la même méthode et pour une autre fin, je t’énonce : 1/ Sid Ahmed Rezzala, le tueur des trains 2/ Khaled Kelkal, en qui tu dois sans doute voir un "martyr" 3/ Youssef Fofana, bourreau d’Ilan Halimi (et sans doute d’autres, sa carrière de délinquant n’ayant pas commencé par cet assassinat) 4/ Boualem Bensaïd, Smaïn Belkacem, Rachid Ramda, les auteurs et commanditaires des attentats Port Royal qui ont déchiqueté des gens que tu ne dois pas considérer comme innocents... 5/ Guy Georges, le boucher de l’est parisien Et je ne te parle pas de la délinquance quotidienne (imaginaire sans doute) qui brise des vies. A quand le livre noir de la banlieue ? Si un éditeur courageux est intéressé, j’ai déjà quelques chapitres. Prévoir plusieurs tomes. 6/ Angelo Hoekelet, congolais, dont l’arrestation le 27 mars 2007 à la gare du nord avait suscité des affrontements avec la force publique, déjà condamné à sept reprises mais jamais expulsé du sol national. Et tellement d’autres encore, inventaire inépuisable.

  • Banlieues. Trente ans d’histoire et de révoltes 30 octobre 2007 09:55, par Jules Marianne

    Et pour être bcp plus juste, cher Anatole, il faut parler "d’émeutes éthniques". Je sais c’est un gros mot dans votre univers. Mais pour s’en persusader, il faur analyser les réponses du gouvernement à ces émeutes éthniques à caractère insurrectionnel : encore et encore des énimèes aides en direction des "jeunes" (à l’exclusion des jeunes ruraux dont le nom est à consonnance européenne of course). Pauvre France !

  • Banlieues. Trente ans d’histoire et de révoltes 26 février 2014 14:55, par Temple33

    vous empêchez acheter voiture occasion roumanie

    achat voiture neuve destockage


    achat auto peugeot annonces auto porsche vous soumettrez vehicules occasion où acheter voiture hertz vous attendrez annonce harley davidson Moins mon achat voiture neuve macsf Des vous installez vous servez valeur achat de batterie voiture