Wolfgang Master et le ciné illimité. - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > Le coin des avant-gardes > Wolfgang Master > Wolfgang Master et le ciné illimité.

Wolfgang Master et le ciné illimité.

dimanche 5 novembre 2006, par Camille D. / 11439 visites

Il est comme ça, Wolfgang, la société de consommation ça le gonfle (quoique...), et ce qu’il exècre plus que tout ce sont les abonnements !

Parce que c’est vrai quoi ! Qu’y a-t-il de plus aliénant qu’un abonnement ? Et Wolfgang, c’est le gars qui a des principes ! Cinq ans qu’il a une mobicarte et qu’il ne peut jamais appeler personne parce « les communications ça coûte super cher quand t’as pas d’abonnement ! ». Alors tant pis, il envoie des textos. C’est sympa les textos ... ?!

Bon c’est vrai que pour internet, il a du prendre un abonnement pour avoir l’ADSL, mais bon c’est pas pareil. Quel est le crétin qui paye encore ses consos à la minute ? Vous ? Oh pardon !

Et puis un jour UGC a proposé sa carte ciné illimité, à 18 € par mois (à l’époque). Alors là Wolfgang, il s’est insurgé. Quoi ! Qu’est-ce que ça veut dire ?! On pousse les gens à la consommation ! C’est la mort des petits cinés de quartier ! Jamais au grand jamais on ne l’entraînera sur ce terrain là ! Non mais ! Heureusement personne parmi son entourage, à part une vague collègue définitivement inintéressante, ne s’aventura à louer les avantages d’une telle carte.

Et puis, quelques temps plus tard, c’est MK2, Gaumont, Pathé et les Cinémas Indépendants Associés qui s’associent (justement) pour créer leur propre carte. La concurrence est lancée. Aïe. Wolfgang habite justement à deux pas d’un ciné MK2, 6 salles, avec une programmation plutôt sympa. Mais Wolfgang résiste.

Seulement voilà que ses amis l’abandonnent (et s’abonnent) un à un, prenant tour à tour leur carte. Et ils l’appellent sans cesse « Et Wolfgang, on se fait un ciné ce soir ? Y’a plein de trucs à voir en ce moment ! » Ben oui, seulement non. C’est contre ses principes. Alors il se fait violence. Y’a même un pote qui lui explique que pour lui la carte UGC c’est pour ceux qui votent à droite, et la carte MK2 pour ceux qui votent à gauche. Wolfgang transpire. Et le pote de conclure en annonçant qu’il vient de prendre sa carte...MK2.

Le temps passe. Wolfgang continue d’aller au ciné en s’arrangeant avec des cartes à durée limitée, à 3, 5, 6 places. Il lutte, mais il se rend bien compte qu’il est pris dans le système. Est-ce que la solution serait de ne plus aller au ciné ? S’enfermer chez soi avec ses DVD ? ça non, Wolfgang ne peut pas s’y résoudre.

Alors il craque. Le complexe MK2 à côté de chez lui vient d’ouvrir 6 nouvelles salles, il y a toujours plein de films qu’il a envie d’aller voir. Il cède. Il prend son abonnement. Coup de fil de son frangin :

« Salut frère !
— Salut frère.
— Quoi de neuf ?
— Je viens de prendre une carte ciné illimité.
— Quoi ?!?!?
— Ben ouais....,
— Alors toi, t’es vraiment le gars qui croit en rien ! Je t’entends encore nous seriner « Moi le téléphone portable, jamais ! » et puis 6 mois plus tard t’en avais un. Et puis y’a eu la télé-réalité que jamais, au grand jamais, et même sous la torture, tu ne regarderais... avant d’être accro au Loft... Et maintenant le ciné illimité ?!...
— Ben ouais mon vieux, y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ! »

C’est vrai, quoi.

Et puis maintenant, Wolfgang ira voir tous les documentaires qui dénoncent la misère dans le monde, et puis les films d’auteur, et puis aussi ceux dont on entend moins parler, parce qu’au fond le cinéma, il aime ça Wolfgang. Mais aussi, parce qu’avec la carte c’est illimité, il ira voir les grosses productions hollywoodiennes, et les navets français juste parce que sa carte, il faut qu’il la rentabilise.

Au fond maintenant, il a un peu l’impression que le septième art (à 19,80 € par mois) ça se consomme plus que ça ne se déguste...


Partager

2 Messages de forum

  • Wolfgang Master et le ciné illimité. 16 novembre 2006 22:36, par dilettante

    C’est horrible, je crois que je suis Wolfgang !!!!

  • Moi aussi je crois bien que je suis Wolfgang !!!! Mais au moins les "Wolfgangs", même s’il ne font pas toujours ce qu’ils disent, ils donnent leur avis, ils ne disent pas amen à tout ce qu’on nous balance