Qu'est-ce que le « théâtre-forum » ? - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > L’écrit du peuple > Qu’est-ce que le « théâtre-forum » ?

Qu’est-ce que le « théâtre-forum » ?

lundi 8 janvier 2007, par Caliméro M. / 17841 visites

« Le théâtre-forum est une des expressions du théâtre de l’opprimé. Le théâtre de l’opprimé est né en Amérique latine où, durant les années de dictatures militaires, hommes et femmes ont été assassinés, où les organisations populaires, paysannes, étudiantes ont été démantelées, détruites, leurs leaders emprisonnés, torturés, tués, exilés ». Le fondateur de ce théâtre est le Brésilien Augusto BOAL et sa pratique a essaimé durant les 3 dernières décennies dans le monde entier.

Principe du théâtre-forum

Jouer ensemble des situations dans lesquelles notre vie de tous les jours ne va pas comme nous le souhaiterions en cherchant des solutions.

Dans les situations choisies, il y a un opprimé (ou plusieurs) et un ou plusieurs oppresseurs et des intervenants.

La scène est jouée une première fois sans interruption, afin que chacun puisse apprécier le rôle des acteurs (qui est qui, qui fait quoi ?). Puis elle est rejouée une seconde fois et c’est là qu’interviennent les spectateurs ; ils vont pouvoir interrompre le jeu et prendre la place d’un des acteurs, de préférence l’opprimé, afin de transformer la situation, de jouer une solution qui va faire progresser dans la résolution du conflit, de l’oppression et sans violence. L’intervenant précise bien à quel moment il souhaite voir reprendre la scène.

JPEG - 78 ko
Le groupe fondateur du Jana Sanskriti (la culture du Peuple)
Extrait de "La Jeune fille en Or", ou l’histoire d’une femme avant, pendant et après le mariage en Inde.

Le jeu des acteurs consistent à résister en intensifiant leur rôle répressif afin de montrer combien il est difficile de changer le monde et ainsi d’obliger le nouvel acteur à accepter le monde tel qu’il est. Le spectateur intervenant résiste ou renonce et la scène se termine avec la solution déjà connue. Mais un nouveau spectateur peut intervenir et tenter de proposer une autre alternative.

Un animateur, le joker, prépare les spectateurs avant le jeu, en fournissant quelques explications. Il a aussi pour rôle d’intervenir et d’interrompre le jeu si nécessaire.

Les acteurs se préparent à ce travail de jeu et de résistance par divers exercices d’écoute, de prise de parole, de connaissance de soi, de mise en confiance dans l’équipe, sans oublier le travail de la voix, l’occupation de l’espace scénique, l’accueil des intervenants sur scène, la maîtrise de soi.

Donner la parole à ceux qui la prennent peu, permettre l’intervention de plusieurs personnes dans des situations difficiles avec des propositions de solutions possibles, échanger d’une autre façon, progresser dans la résolution des conflits, envisager l’avenir de façon constructive, voilà ce qu’est le théâtre-forum.

JPEG - 69.9 ko
Un groupe de stagiaires au travail, en Inde, en octobre 2006.
Intervenant : Sanjoy Ganguly, assisté de Julian Boal.

Le théâtre-forum est une des expressions du théâtre de l’opprimé. Les autres possibilités d’action peuvent être : le théâtre de l’invisible (interventions préparées d’acteurs, dans des lieux publics sur des sujets d’actualité), le théâtre-image (sculptures vivantes de scènes d’oppression utilisées d’ailleurs dans les forums) et le théâtre législatif, un des aboutissements des forums. Cela fera l’objet d’un autre article.

A consulter également : le DVD "Jana Sanskriti, Un théâtre en campagne", tourné par la compagne de Julian Boal, Jeanne Dosse. C’est un document remarquable sur la façon de pratiquer le théâtre de l’opprimé et sur les participants indiens ; la bande-son est en Bengali et en Anglais sous-titré en Français. Durée : 52 mn.

Adresse où l’on peut se le procurer : Mémoire magnétique 21 avenue du Maine 75015 Paris.


Voir en ligne : Pour en savoir plus sur le théâtre de l’opprimé...


Partager