Ascenseur - La Révolution en Charentaises

Ascenseur

jeudi 15 mars 2007, par Onno Maxada / 10655 visites

Appareil au moyen duquel on élève ou descend les personnes et qui ne permet qu’à ceux qui ont le bras long d’accéder aux étages les plus élevés.

Dès son origine, l’ascenseur apparaît comme un élément de distinction sociale. Au moment où les classes dominantes en équipent leurs lieux de résidence et de plaisirs pour accéder plus facilement au septième ciel, les classes populaires se contentent de monte-charges qui descendent les ouvriers par milliers au fond des mines.

Les ascenseurs entretiennent un rapport facétieux avec la gravité : ils propulsent ceux qui s’abaissent plus bas que terre et simulent la panne pour ceux qui restent droits.

Observateurs vigilants du chassé-croisé des renvois d’ascenseur qui font et défont les carrières, les oubliés de l’ascension sociale attendent leur heure. La tête tournée vers les cimes où se discutent restructurations, délocalisations et stock-options, ils méditent sur le titre d’un film de Louis Malle : Ascenseur pour l’échafaud.


Partager