La famille Sarkozy en goguette... - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > L’écrit du peuple > La famille Sarkozy en goguette...

La famille Sarkozy en goguette...

mardi 27 novembre 2007, par Anatole Ibsen / 14289 visites

Dorénavant, quand Nicolas Sarkozy fait un déplacement officiel à l’étranger, il y convie ses proches...

Souvenez-vous, c’étaient les 27 et 28 mars derniers. Cécilia Sarkozy venait de quitter son président de mari et celui-ci était en déplacement au Maroc. Evidemment, la visite officielle se fit sans la première dame de France, absence qui allait tellement d’elle-même que les médias ne la mentionnèrent que du bout des lèvres. Cependant, le fiston, Pierre Sarkozy, était de la partie. Il fallait sans doute bien cela pour consoler le président esseulé.

J’avais songé, à l’époque, écrire quelques lignes sur cette étrange intrusion de la vie familiale dans la vie politique. Je me suis abstenu. Bien mal m’en a pris.

Dans la gouvernance sarkozienne, l’intrusion familiale semble en effet devenir une habitude...

Aujourd’hui en Chine, Nicolas Sarkozy, accompagné d’une délégation particulièrement importante (pas moins de sept ministres et une quarantaine de chefs d’entreprise ont fait le déplacement [1]), a également mis dans l’avion Pierre, le fils, et Renée, la mère. A ce rythme, à la prochaine sortie à l’étranger, on pourra jouer au jeu des sept familles...

Qu’on s’entende. S’il est choquant que Renée et Pierre fassent le déplacement (qui sont-ils pour le faire ?), il y a pire. On ne s’éternisera pas sur le coût du billet : si l’Élysée était amené à éclaircir le financement de la promenade de Renée et Pierre, il répondrait sans doute qu’ils voyagent à titre privé et non au frais de la princesse (et du contribuable). On le croirait sur paroles. Et on ne chercherait nullement à savoir s’ils dînent dans un snack local ou avec la délégation.

Par contre, cette présence du clan familial éclaire du même coup une brillante absence. Peu de temps avant le départ, le président a demandé Rama Yade, secrétaire d’État chargée des droits de l’Homme, de ne pas être du voyage. Arguant du fait qu’il parlerait lui-même des droits de l’Homme. C’est dommage. Car s’il y a bien un pays où un ministre des droits de l’Homme aurait des choses à dire, c’est bien en Chine. Mais un discours offensif de Rama Yade ne valait sans doute pas une photo avec maman devant les statues de Xian...

Notes

[1] Même Jean-Pierre Raffarin a fait le déplacement, et Alain Delon a annulé au dernier moment.


Partager

1 Message

  • La famille Sarkozy en goguette... 1er décembre 2007 13:18, par berrick

    La phrase la plus récurente sur les forums du net est à peu prés celle là : "Vous les gauchistes (je ne pense pas être gauchiste) vous critiquez Sarko mais vous avez nourri la fille de Mitterrand avec vos impôts !!" Je vous laisse juger de la profondeur de l’argumentation, de sa pertinance et de son intelligence . Mais par contre que Rama machin aurait tenu un discours offensif sur les droits de l’homme relève du fantasme, ce qui l’interesse c’est de savoir si elle aura une robe Dior plus classe que celle de Rachida et d’être sur la photo avec Sarko.