Comprendre l'empire... - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > Le coin des avant-gardes > Livresse > Comprendre l’empire...

Comprendre l’empire...

mardi 27 décembre 2011, par Holopherne Longpas / 17249 visites

Celui qui vous dirait avoir tout compris au monde actuel, théâtre de conflits et d’enjeux dont la seule énumération donne le tournis, passerait très certainement pour un sot ou un prétentieux, voire les deux à la fois. Mais cela ne gêne pas Alain Soral qui a publié cette année un livre modestement intitulé : Comprendre l’empire.

Oui, Alain a tout compris et va nous y aider en nous proposant ses lumières contre une poignée d’euros. Et s’il comprend aussi vite et bien, c’est parce qu’il a, à grand coups de sabre conceptuel et de raccourcis historiques, résumé son ennemi en un mot, un seul : l’empire. Une hyper-classe mondialisée où l’on retrouve les Rockfeller, Bernanke, Greenspan, et autres BHL, souvent riches et Juifs, se réunit dans des clubs discrets et secrets comme la Trilatérale, le CFR, le Bilderberg ou les loges maçonniques, et programme la destruction des États-Nations et des cultures enracinées, pour accélérer le libre déplacement, à l’échelle planétaire, des capitaux et des hommes, générateur des plus grands profits possibles.

Voilà pour les acteurs et la stratégie de l’empire. Cette vision conspirationniste du monde est aussi complexe que celle de G.W. Bush qui opposa l’Axe du mal à l’Axe du bien pour lancer ses guerres du pétrole. Il suffit d’inverser les bons et les méchants et vous pourrez pénétrer l’univers soralien que partage et propage Dieudonné dans ses spectacles. Alain, qui offre tous les mois à ses fans sur son site internet personnel et celui de son mouvement, Egalité et Réconciliation, ses lumières sur l’actualité, se la joue un peu David. Disposant de faibles moyens, privé de tout relais médiatique où il serait irrémédiablement « grillé » (on l’apercevait jadis fréquenter ce que la télévision pouvait faire de pire et on peut le voir aujourd’hui chez Taddéi), il n’a que son courage et son intelligence pour lutter contre un Goliath plein aux as et d’avocats prêts à le dépouiller au moindre dérapage. Alain a pourtant déjà remporté une première bataille, son livre boycotté, pour ne pas dire censuré, a figuré plusieurs semaines d’affilée dans la liste des meilleurs ventes d’essais.

Certes un deuxième tour DSK/Marine Le Pen en 2012 y était solennellement prédit comme ruse cachée de l’empire pour imposer à coup sûr l’ancien héros du FMI au poste de gouverneur de la province France mais une faiblesse passagère vint mettre par terre la prophétie. Les voies de l’empire seraient-elles impénétrables ? À moins que la vie et le monde ne soient pas aussi simples qu’un match de boxe où il faut taper jusqu’à ce que l’autre ne puisse plus bouger ? Une telle grille de lecture ne souffre pas la moindre révision dont elle aurait pourtant besoin pour conserver un minimum de pertinence. Mais Soral s’en tient à ses analyses, avec ses amis antisionistes qui décryptent le monde sur la toile ou plutôt le monde de la toile, sans jamais en démordre et si les faits résistent, c’est que les faits se trompent. Le détour par le FN, après le PCF, était logique. Soral y a compris que les détenteurs du capital étaient juifs. Bigre !

Alain Soral, Comprendre l’empire, Editions Blanche, 2011, 15 euros.


Partager

4 Messages de forum

  • Comprendre l’empire... 27 décembre 2011 12:35, par Lovyves

    Bonjour Bigre ! Pourquoi Bigre !? Est ce que, le fait de constater que, principalement, quelques Juifs et quelques autres personnes, ca poserait problème !? Avaler des couleuvres serait ce plus facile, que la réalité toute crue !?

    Pour être aussi, en réponse au commentaire de "L’athéisme expliqué aux croyants" :Aimez vous les uns les autres, amour tout le monde c’est aimer personne !!!? Il y a une grande différence entre l’humain et les paroles ou actes des humains. Aimer tout le monde ce n’est pas se "coucher" devant les paroles ou les actes d’autrui (voir Gandhi et autres). Aimer, c’est aussi, peut être d’abord, dire non à l’inacceptable (voir assertivité). Aimer les 1% qui dominent financièrement le monde, c’est leurs dire NON !!!

  • Comprendre l’empire... 27 décembre 2011 13:37, par Enée

    Vous reprochez à Alain Soral d’être sur de lui et d’avoir une vision unique des problèmes globaux. Cependant votre critique est similaire. Vous ne triez pas ses idées mais les contestez toutes sans distinctions.

    J’aurais aimé voir dans votre article plus d’exemple et de démonstrations.

    Je suis très loin de dire Amen à tout ce que dit M.Soral mais il faut reconnaître qu’il a parfois raison. Je le sens bien plus sincère dans sa proximité avec le français de base qu’un BHL.

  • Comprendre l’empire... 27 décembre 2011 15:34, par oliv

    Article creux et sans fondements, encore un qui n’a pas pris le temps de lire Soral avant d’en parler (soupir...)

  • Comprendre l’empire... 3 janvier 2012 14:07

    Bonjour, article vide, nul, aucun contre argument, typique de l’idiot(e) utile, bref désolant. Vous avez toutes les qualités requises pour être un bon journaliste. Persévérez....