Suivez SebSauvage.net ! - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > Ces liens qui nous libèrent > Suivez SebSauvage.net !

Suivez SebSauvage.net !

mercredi 9 octobre 2013, par Marvin Flynn / 11757 visites

Amis technophiles, vous êtes soucieux de l’état de santé de votre vie privée sur internet, lisez cet article. Amis technophobes, vous n’en avez rien à faire du fonctionnement du monde qui vous entoure : lisez quand même cet article sur... SebSauvage.net : le site qui râle et qui vous apprend à faire pareil…

Rhâââââââââ !Malheureusement pour ceux que les nouvelles technologies rebutent, il n’est plus possible, aujourd’hui, de se passer d’un minimum de connaissances « de base ». Alors que la tendance sociale actuelle amène les individus à être de plus en plus responsables de leurs actions, ceux-ci n’en maîtrisent souvent pas les implications : ils n’ont pas le « background » technique nécessaire pour cela. Je m’explique.

L’analogie du Garagiste

Auparavant, pour réparer votre voiture, vous alliez chez votre garagiste, qui découvrait la panne, vous proposait une solution pour remettre votre voiture sur pied et effectuait les réparations au meilleur prix. Vous vous reposiez sur lui pour réparer votre bagnole, étant donné que la mécanique, ça n’était pas votre fort. Vous lui faisiez confiance.

Aujourd’hui, vous pouvez toujours faire confiance à celui qui se présente devant vous, mais c’est rarement la même personne d’une réparation à l’autre. Techniquement, vous lui faites confiance, vous êtes bien obligé, mais le juste conseil a disparu de ses attributions. Les pressions qui pèsent sur ses épaules – il n’est aujourd’hui plus son propre patron mais le simple salarié d’une vaste entreprise – rendent son jugement douteux : ne va-t-il pas vous encourager à acheter un nouveau véhicule plutôt que de réparer le vôtre ? Vous avez maintenant intérêt à décrire exactement les réparations que vous souhaitez effectuer, tout en cochant la case « Conserver les pièces usagées » pour pouvoir vérifier qu’on vous a bien changé l’embrayage le cas échéant, là où votre garagiste d’antan, lui, espérait simplement… conserver votre clientèle [1].

Mais revenons à nos moutons (électriques)

En informatique, c’est la même chose : en faisant du dépannage PC auprès de mes amis, et des amis de mes amis, je suis tombé plusieurs fois sur l’ordinateur « bon à jeter » selon le dépanneur officiel (grande marque) mais à l’intérieur duquel il suffisait d’enfoncer correctement une nappe pour qu’il fonctionne à nouveau… La plupart des gens se sentent aujourd’hui face à leur réparateur informatique comme ils se sentent devant leur garagiste : impuissants et vulnérables. Et pour parer à cela, une seule solution : s’informer. C’est là que, comme l’appelle ma femme, « mon p’tit pote Seb » intervient.

Les trucs qui l’énervent

Seb est un illustre inconnu. Inconnu, car il se targue de savoir défendre sa vie privée des affres du Réseau (tentez de trouver qui il est réellement, impossible à ce jour via le net) et illustre, car avec un article sur la Révolution en Charentaises, c’est la gloire assurée, pour sûr. Ce qui est bien avec Seb, c’est qu’il n’est pas avare de son expérience, via son site, http://sebsauvage.net : après quelques visites, les mots « VPN », « PGP » et « DRM » n’auront plus de secrets pour vous ; vous saurez pourquoi il vaut mieux héberger ses mails sur son propre domaine plutôt que de les confier à l’un des « grands » de l’internet et pourquoi il est difficile de critiquer la politique de Google sur un site web… référencé par ce moteur. Vous ferez aussi un peu moins confiance à Facebook et à Paypal pour administrer les données que vous leur confiez, et découvrirez dans les arcanes de l’internet certains mécanismes effrayants dont vous étiez les acteurs sans même le savoir.

Dans « Les trucs qui m’énervent », Seb râle et vous aide à : remplacer votre lecteur de flux RSS à la fermeture du service correspondant chez Google, vous créer une adresse mail temporaire pour juguler le SPAM et choper les cafteurs, trouver plein de trucs gratuits sur le net (livres audios ou ebooks, jeux, musique etc.)... Consultez aussi la page « indispensable », qui saura vous convaincre de la nécessité de protéger correctement votre ordinateur.

Sebsauvage.net éclaire donc pour nous les arcanes de l’internet et des nouvelles technologies, et nous permet de reprendre en main notre destin numérique. Merci Seb.

Voir en ligne : SebSauvage.net, le site qui libère l’internet

Notes

[1] Que nos lecteurs et amis garagistes se consolent : je connais encore quelques enseignes très bien où il fait bon réparer sa voiture... Nous ne faisons donc pas de généralités, et nous tentons de ne nous fâcher avec personne (sauf avec les propriétaires de 4x4). Au risque bien sûr, de se fâcher avec tout le monde.


Partager