Wolfgang Master et la télé-poubelle - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > Le coin des avant-gardes > Wolfgang Master > Wolfgang Master et la télé-poubelle

Wolfgang Master et la télé-poubelle

mercredi 6 juillet 2005, par Anatole Ibsen / 12150 visites

Où Wolfgang Master fréquente de près le côté obscur de la boîte à images...

Wolfgang Master ne peut pas voir la télé-poubelle. Il déteste Star Academy, n’a regardé le Loft que par curiosité (comme ils disent...) et se retient à peine de cracher sur la télé quand il voit Laurence Boccolini prendre ses invités, un brin masochistes, pour les dernières des truffes.

Wolfgang Master déteste M6 et méprise d’autres programmes sur d’autres chaînes.

Pour lui, Arlette Chabot est à Bataille et Fontaine ce que Le Monde diplomatique est à Télé Z.

Mais Wolfgang Master, à ce jour, ne parvient toujours pas à abandonner son petit plaisir du soir, en rentrant du travail : ouvrir une Guinness bien fraîche et s’abreuver ainsi, quotidiennement et passivement, d’un Bigdil atrophiant définitivement son cortex gonflé de certitude et bouffé par la contradiction.


Partager