Accueil du site > Camille D.

Camille D.

Découvrez sur cette page les articles de Camille D.
 Envoyer un email à cet auteur

Heureux les chroniqueurs, qui peuvent mettre des mots sur leurs douleurs.

Je ne suis pas morte. Ni blessée. Ni aucun de mes amis ou proches. Personne au resto, au concert, au stade ou simplement dans la rue ce vendredi 13. Mais ça se passe au cercle suivant, n+1 et on y  ●●●
publié le 19 novembre 2015 — L’écrit du peuple

Le périphérique comme frontière vers un autre monde. Aubervilliers, ville en marge d’une autre. Deux jeunes cinéastes donnent à voir et à entendre la cité de leur enfance et de leur jeunesse.

« Notre film est un OVNI, c’est une fiction avec des inserts documentaires, il est en noir et blanc et dure une heure huit, il y a des images d’archives et des acteurs amateurs. Aucun producteur  ●●●
publié le 16 juin 2013 — Documents à ne pas taire

Cette année c’est décidé Wolfgang part camper. Des amis lui ont proposé une petite virée à la campagne. Ambiance rivière, feu de bois et nuit sous la tente. Wolfgang se dit qu’à quarante ans, c’est le bon moment, car Wolfgang est vierge de toute nuitée en plein air. Aussi il lui faut s’équiper.

Aussitôt il se précipite chez le spécialiste des activités sportives. Mais c’est dans un village que Wolfgang atterrit, l’Oyylane village. Un lieu dédié aux activités sportives en tous genres avec  ●●●
publié le 5 août 2012 — Wolfgang Master

Dimanche 6 mai 2012, Jean-Luc Mélangeon est élu Président de la République Française. Ils y étaient...

Odette, militante retraitée (mais toujours active) Il est 19h30, Odette met ses petits chaussons. Elle revient du bureau de vote où elle a fait la permanence toute la journée. Odette est fatiguée,  ●●●
publié le 15 avril 2012 — L’écrit du peuple

Le cinéaste israélien Eran Riklis, déjà auteur du très remarqué La Fiancée syrienne, signe un nouveau film au goût doux-amer. Il est question du conflit qui déchire les peuples à la frontière israélo-palestienne. Il est surtout question d’une rencontre entre deux femmes voisines et pourtant isolées, l’une est propriétaire d’un verger de citronniers, l’autre est l’épouse d’un ministre israélien.

C’est l’histoire d’une injustice, ou plutôt l’histoire d’une femme qui lutte pour la justice. Cette femme c’est Salma, veuve palestinienne qui a hérité de son père d’une plantation de citronniers. Elle  ●●●
publié le 1er décembre 2010 — Documents à ne pas taire

Son slogan « Plus féminine du cerveau que du capiton » résume à lui seul ses ambitions, faire du journalisme là où la presse féminine ne fait plus que du voyeurisme et/ou du formatage.

Le 7 mars 2009, veille de la journée de la Femme, un nouveau magazine féminin paraissait dans nos kiosques, Causette. Son créateur, Grégory Lassus Debat, est un jeune homme de vingt-huit ans, ancien  ●●●
publié le 19 septembre 2010 — Livresse

Le 3 juillet 2010, dans de nombreuses villes du monde, s’est déroulée la Vélorution Universelle. A Paris, armés de nos vélos estampillés La Révolution en Charentaises, nous y étions.

La Masse Critique La Vélorution est un rassemblement urbain de cyclistes. Aussi appelée Masse critique, cette notion est inspirée du trafic routier en Chine où, sans feux de signalisation aux  ●●●
publié le 4 août 2010 — Techniques de lutte du révolutionnaire en charentaises

Ils sont jeunes, étudiants toulousains et ils ont décidé de résister de manière non-violente. Leur combat, abroger le CPE, et au-delà même, repenser cette société qui veut faire d’eux des travailleurs obéissants au lieu de citoyens (bien-) pensants. Les deux réalisateurs ont suivi leur mouvement, de colère qui monte, en espoir et découragements. L’histoire d’un mouvement social qui naît, vit et peut-être meurt…

Sans doute, vous souvenez-vous de ces mouvements d’étudiants et de lycéens « anti-CPE [9] », au printemps 2006. Naïma Bouferkas et Nicolas Potin, déjà auteurs d’un documentaire sur le centre d’accueil  ●●●
publié le 16 décembre 2008 — Documents à ne pas taire

Souvenez-vous, en février 2006, Charlie Hebdo publiait les douze caricatures polémiques du prophète, avec en couverture ce dessin de Cabu, Mahomet débordé par les intégristes : « C’est dur d’être aimé par des cons ». En février 2007, le Conseil Français du Culte Musulman décidait d’engager une action en justice contre le journal. Le film de Daniel Leconte revient sur les instants de ce procès qui a tant fait parler de lui et de notre chère liberté d’expression.

Daniel Leconte ne s’en cache pas, il a toujours soutenu Philippe Val et son journal, pour avoir publié les douze caricatures, comme en témoigne le texte qu’il a rédigé pour Libé, intitulé « Merci  ●●●
publié le 26 octobre 2008 — Documents à ne pas taire

Le réalisateur franco-libanais Philippe Aractingi, déjà auteur d’une quarantaine de films documentaires, nous présente un film novateur : une fiction dans un documentaire, parce que « le documentaire, d’une certaine manière, parle à l’esprit et pas à l’émotionnel, et j’avais envie de toucher les gens ». Il tourne pendant et après les bombardements de 2006, et plonge deux acteurs dans le chaos du pays en ruine pour nous raconter l’histoire d’une femme à la recherche de son enfant.

Août 2006, Zeina (Nada Abou Farhat) arrive à Beyrouth le jour du cessez-le-feu [12]. Elle n’a aucune nouvelle de son fils Karim, 6 ans, en vacances chez sa sœur Maha, qui vit dans le sud du Liban  ●●●
publié le 18 juillet 2008 — Documents à ne pas taire

Page(s) suivante(s) : 1 | 2 | 3 |>


Voir les techniques à 1 charentaise Voir les techniques à 2 charentaises Voir les techniques à 3 charentaises Voir les techniques à 4 charentaises Voir les techniques à 5 charentaises