Accueil du site > Thèmes > Afrique

Afrique

Où il est question des problématiques propres au continent africain...

Tapis rouge, diamants louches et passeport diplomatique : si vous n’êtes pas à table, c’est que vous êtes sur le menu !

Mads Brügger est un homme d’affaires occidental sans scrupules décidé à s’enrichir dans le commerce des diamants de sang. Pour réussir dans ce business à risque, rien de telle qu’une bonne immunité  ●●●
publié le 1er décembre 2011 par Onno Maxada (Lire)

Le destin d’un jeune médecin écossais parti tenter l’aventure en Afrique et revenu de tout devant l’horreur du gouvernement dictatorial de Idi Amin Dada.

Le film commence en 1970 avec le coup d’état militaire contre Milton Obote et la prise de pouvoir de Amin Dada ; il se termine en 1976 par la prise d’otages à Entebbe de passagers d’un vol Air France  ●●●
publié le 28 mars 2007 par Camille D. (Lire)

Les rouages de la politique Française en Afrique depuis l’indépendance des Colonies : de la « Francafrique », ou comment la France a pu continuer à tirer les rênes de façon occulte en Afrique, à la « Mafiafrique », c’est à dire la mondialisation des relations criminelles.

Retranscription d’une conférence donnée en 2003, ce texte présente la politique franco-africaine, domaine réservé de l’Elysée, donc peu connu et propice à la désinformation. L’auteur de ce texte  ●●●
publié le 31 janvier 2007 par Montag (Lire)

Des mots sur l’indicible.

En 1994, entre le lundi 11 avril à 11 heures et le samedi 14 mai à 14 heures, environ 50000 Tutsis sur une population d’environ 59000, ont été massacrés à la machette, tous les jours de la semaine, de  ●●●
publié le 27 janvier 2007 par Montag (Lire)

Si comme moi, vous êtes allés voir le très beau film BAMAKO d’Abderrahmane Sissako, vous avez été touchés par les témoignages de ces africains victimes de la plus grande supercherie mondiale : la Dette (avec un D majuscule, signe de l’ampleur du Désastre). Voici quelques dates et quelques chiffres qui nous en disent plus.

La Banque Mondiale et le FMI (Fond Monétaire International) ont été créés en 1944. Leur mission était de réguler le système monétaire international de l’après seconde guerre mondiale. Mais dès le  ●●●
publié le 2 novembre 2006 par Camille D. (Lire)

« Aucune juridiction n’existe pour remettre en question le pouvoir des plus forts ». Le très beau film de Abderrahmane Sissako donne, enfin, la parole aux pays pauvres, qui vont jusqu’à intenter un procès (fictif) aux institutions financières internationales. Le procès se passe à Bamako, au Mali, mais il aurait tout aussi bien pu se passer en Amérique Latine. Il s’agit ici de faire l’inventaire des conséquences désastreuses des décisions de la Banque Mondiale et du Capitalisme libéral.

L’histoire, qui n’en est pas une, se passe dans la cour d’une maison, dans le quartier populaire d’Hamdallaye, à Bamako. Cette maison, cette cour sont celles du père du réalisateur, il y a vécu, il y a  ●●●
publié le 2 novembre 2006 par Camille D. (Lire)

un spectacle de/par Nicolas Lambert

Ce spectacle est drôle, acide, éclairant et juste. Face aux grandes unions occultes, opaques, aux caisses noires de l’économie politique, une seule solution en ce bas monde où les cieux existent :  ●●●
publié le 14 novembre 2005 par Angora (Lire)

Voir les techniques à 1 charentaise Voir les techniques à 2 charentaises Voir les techniques à 3 charentaises Voir les techniques à 4 charentaises Voir les techniques à 5 charentaises