Accueil du site > Thèmes > Justice

Justice

Tout ce qui touche au système judiciaire.

Tapis rouge, diamants louches et passeport diplomatique : si vous n’êtes pas à table, c’est que vous êtes sur le menu !

Mads Brügger est un homme d’affaires occidental sans scrupules décidé à s’enrichir dans le commerce des diamants de sang. Pour réussir dans ce business à risque, rien de telle qu’une bonne immunité  ●●●
publié le 1er décembre 2011 par Onno Maxada (Lire)

Le cinéaste israélien Eran Riklis, déjà auteur du très remarqué La Fiancée syrienne, signe un nouveau film au goût doux-amer. Il est question du conflit qui déchire les peuples à la frontière israélo-palestienne. Il est surtout question d’une rencontre entre deux femmes voisines et pourtant isolées, l’une est propriétaire d’un verger de citronniers, l’autre est l’épouse d’un ministre israélien.

C’est l’histoire d’une injustice, ou plutôt l’histoire d’une femme qui lutte pour la justice. Cette femme c’est Salma, veuve palestinienne qui a hérité de son père d’une plantation de citronniers. Elle  ●●●
publié le 1er décembre 2010 par Camille D. (Lire)

Le Guide du manifestant arrêté publié par le Syndicat de la Magistrature est un kit de survie pour les citoyens en lutte et une référence précieuse pour tous ceux qui souhaitent connaître leurs droits dans un pays où on les réduit chaque jour un peu plus.

Comme son nom l’indique, l’ouvrage est pensé comme un guide pratique à la fois concret et concis (19 pages et pas un mot de trop). L’objectif avoué des auteurs est « d’exposer les droits et devoirs des  ●●●
publié le 15 février 2010 par Onno Maxada (Lire)

Le journal qui veut en finir avec toutes les prisons.

L’Envolée est un journal de combat rédigé par des esprits libres, dont une partie se trouve derrière les barreaux. En donnant la parole aux détenus, il se fait l’écho de la vie quotidienne et des luttes  ●●●
publié le 13 mars 2008 par Onno Maxada (Lire)

Cette gifle qui fait un bruit colossal...

L’histoire est d’une simplicité désarmante ; c’est sa conclusion qui est en revanche plus surprenante : lundi 28 janvier, un élève traite son professeur de collège de « connard ». Suite à quoi ledit  ●●●
publié le 6 février 2008 par Anatole Ibsen (Lire)

Symbole phallique vénéré par les gouvernements impopulaires et les amateurs d’uniformes en mal de virilité.

Le culte de la matraque se célèbre à grands renforts d’ecchymoses, de muscles meurtris, d’hémoglobine, d’os brisés, de mâchoires défoncées et de traumatismes crâniens. De l’australopithèque encore mal  ●●●
publié le 6 mai 2007 par Onno Maxada (Lire)

Rester digne, même en prison.

Il est des combats qui sont plus difficilement acceptés que d’autres par l’opinion publique. Celui de que mène l’Observatoire International des Prisons (OIP) en fait partie. A l’heure où la démagogie  ●●●
publié le 23 février 2007 par Onno Maxada (Lire)

« Aucune juridiction n’existe pour remettre en question le pouvoir des plus forts ». Le très beau film de Abderrahmane Sissako donne, enfin, la parole aux pays pauvres, qui vont jusqu’à intenter un procès (fictif) aux institutions financières internationales. Le procès se passe à Bamako, au Mali, mais il aurait tout aussi bien pu se passer en Amérique Latine. Il s’agit ici de faire l’inventaire des conséquences désastreuses des décisions de la Banque Mondiale et du Capitalisme libéral.

L’histoire, qui n’en est pas une, se passe dans la cour d’une maison, dans le quartier populaire d’Hamdallaye, à Bamako. Cette maison, cette cour sont celles du père du réalisateur, il y a vécu, il y a  ●●●
publié le 2 novembre 2006 par Camille D. (Lire)

On ne présente plus Amnesty International et son combat pour le respect des droits humains. En revanche, on ne connaît pas assez son site web, qui est une véritable mine d’informations.

Outre des données sur les campagnes en cours et des informations plus générales liées aux activités d’Amnesty International, on y trouve un grand nombre de rapports bien documentés. La "bibliothèque  ●●●
publié le 11 juillet 2006 par Onno Maxada (Lire)

Terme péjoratif visant à dénigrer le travail - supposé trop zélé - des activistes des droits de l’homme.

A en croire les pourfendeurs du droits-de-l’hommisme (Chevènement, Maître Vergès, Sarkozy, Le Pen et le reste de l’extrême droite), les militants des droits de l’homme [6] auraient un comportement  ●●●
publié le 17 juin 2006 par Onno Maxada (Lire)

Page(s) suivante(s) : 1 | 2 |>

Voir les techniques à 1 charentaise Voir les techniques à 2 charentaises Voir les techniques à 3 charentaises Voir les techniques à 4 charentaises Voir les techniques à 5 charentaises