Arnaud Teullé intègre l'Education Nationale - La Révolution en Charentaises

Accueil du site > L’écrit du peuple > Arnaud Teullé intègre l’Education Nationale

Arnaud Teullé intègre l’Education Nationale

dimanche 11 mai 2008, par Anatole Ibsen / 21105 visites

Le fait du Prince a encore frappé. Arnaud Teullé, deux mois à peine après son échec aux municipales de Neuilly, vient d’être nommé Inspecteur de l’Education Nationale à Paris. Xavier Darcos va pouvoir s’enorgueillir d’une création d’emploi devant les manifestants…

C’est le Journal Officiel du 2 mai qui nous l’apprend : désavoué par l’UMP lors des élections municipales de Neuilly-sur-Seine, puis finalement battu par Jean-Christophe Fromantin, Arnaud Teullé, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, a été nommé au poste d’Inspecteur de l’éducation nationale à l’académie de Paris, par décret présidentiel.

Chef de la section locale UMP de Neuilly pendant plus de dix ans, suspendu du parti pour acte de dissidence et remplacé par Jean Sarkozy, il quittera donc son poste de conseiller à l’Elysée pour l’Education nationale, et rejoindra un corps prestigieux.

Après le cas David Martinon, propulsé consul à Los Angeles et la mascarade pour le poste de directeur de la Villa Médicis, Nicolas Sarkozy a de nouveau offert un placard doré à l’un de ses proches, soutenu à Neuilly, rappelons-le, par Andrée et Jean Sarkozy, mère et fils du président, ce dernier ayant obtenu le poste de conseiller général des Hauts-de-Seine, poste dévolu, avant son entrée en dissidence pour la mairie, à Arnaud Teullé. Un placard doré donc, puisque le Figaro précise que le traitement de ce poste est de "3 800 euros mensuels, plus primes et avantages".

Le même article du Figaro précise que Teullé est diplômé de Dauphine et de l’Institut supérieur de gestion. Mais on aimerait connaitre le bagage universitaire exact de l’intéressé et les concours éventuellement obtenus : CAPES, Agrégation, Doctorat ? Puisque que pour être nommé, l’inspecteur doit être titulaire d’un diplôme universitaire de haut niveau (Doctorat), professeur agrégé ou originaire du corps des inspecteurs de l’Éducation nationale (IEN) ou de celui des administrateurs civils.

Alors que l’on supprime des milliers d’emplois (utiles) à l’Education Nationale, on offre une rente à vie à un politique par simple décret.

On est également en droit de se demander si Arnaud Teullé, avec son look de jeune premier parvenu et son sourire un peu niais, a jamais mis les pieds dans une école publique.

Une chose est sûre en tout cas, avec cette nomination, l’Education Nationale va se porter beaucoup mieux.


Partager

5 Messages de forum

  • Un peu d’honneteté intellectuelle que diable !! Arnaud Teullé connaît ce qu’est une école publique, certes dans le contexte privilégié de neuilly. Ces actions en ont été appréciées, il a su contribuer à la qualité de l’enseignement dispensé sur la commune ce dont beaucoup envient. Les parents d’élèves dont je suis ont pu en apprécier l’engagement. D’autre part, son parcours tant estudiantin que professionnel lui permetra d’être créateur de valeur face à ses pairs.

  • Bonjour, Arnaud Teullé ne devient pas inspecteur de l’éducation nationale mais inspecteur d’académie. Les inspecteurs d’académie sont placés sous l’autorité du ministre et du préfet. Ils sont toujours nommés par décret. Ce sont les inspecteurs généraux de l’éducation nationale qui sont 150.

  • Arnaud Teullé intègre l’Education Nationale 15 mai 2008 19:40, par impots-utiles.com

    Quel autre contre-exemple flagrant pouvait donner le pouvoir de la fin des passe droits, de la récompense du mérite, de l’envie de mieux gérer les finances publiques et spécialement de mieux utiliser les ressources financières du premier budget de la nation : l’ éducation nationale !! Sur quelle planète vivent ceux qui dirigent actuellement la France ? Sont-ils au service de la nation et du peuple français ou à la disposition des amitiés politiques qui les tiennent en place ??

    Voir en ligne : http://www.impots-utiles.com/arnaud...