Signez l'Appel des Solidarités ! - La Révolution en Charentaises

Signez l’Appel des Solidarités !

jeudi 6 avril 2017, par Marvin Flynn / 194 visites

Pendant qu’à la REC, nous suivons de près le match de la campagne présidentielle 2017, d’autres ont de bonnes idées (et des moyens aussi), que je ne peux que relayer. Celle que j’évoque ici émane une nouvelle fois de la fondation Nicolas Hulot, mais comme toutes les volontés sont bonnes à prendre, inspirez une bonne bouffée de pensée positive et signez l’Appel des Solidarités.

Le coup de charentaises dans l’fi(ll)on

Côté encartement, j’adhérerai à un parti quand l’extrême gauche sera réunie, et encore, il faudra que je réfléchisse ; peu de chance que cela ait lieu dans le courant du mois, donc… Je n’ai jamais défendu le vote utile, mais c’est l’inutile qui est finalement le plus difficile à défendre... Je n’hésiterai pas entre Le Pen et Fillon, parce qu’entre peste et choléra, respectivement et si brune soit la première, maux et mots se valent bien.

Mais alors, que faire ?

Définitivement, la brune que je préfère, c’est encore celle de Maxime, qu’on croise sous la lune, pas dans l’isobroieduloir. Alors, histoire de faire quelque-chose, quelque-chose de petit peut-être mais quelque-chose qui ne heurte pas ma sensibilité politique à fleur de peau, quelque-chose qui me semble aller dans le bon sens, j’ai eu envie de signer cet Appel des Solidarités.

Solidaire avec le Monde

Parce que oui, je me sens solidaire. De ceux qui souffrent. De ceux qui bossent et qui n’en peuvent plus. De ceux qui ne bossent pas et qui pourtant voudraient bien. Et même de ceux qui n’ont jamais bossé, et qui ont quand même réussi à survivre jusqu’à aujourd’hui. Des malades et des bien-portants. Des étrangers, des réfugiés, de tous ceux qui subissent la guerre et la cruauté que l’être humain ne réserve qu’à lui-même. Solidaire avec les Hommes, les Femmes, avec vous, avec moi, avec nous, quoi.

Et nos moutons dans tout ça ?

Franchement, le site est (quasi trop) bien fichu : dynamique, bourré de réseaux sociaux partout, de pages très à la mode qu’on peut faire défiler presqu’à l’infini… Avec un contenu très riche également : sans forcément réinventer la poudre, on redécouvre tout un tas de bonnes idées qu’on aimerait voir fleurir un peu partout.

Pour plus d’infos, lisez l’Appel des Solidarités avant de le signer, le doigt levé. Et pour les autres, qui le gardent bien posé sur la couture, il y a l’appel à solidarité avec François Fillon lancé, sous forme de cagnotte, par le Gorafi. En revanche, vous chercherez vous-même le lien, et vous ne trouverez pas, car si vous étiez calé(e) en recherche google, vous ne seriez pas ici.

Voir en ligne : L’Appel des Solidarités lancé par la fondation Nicolas Hulot


Partager